20 premiers symptômes de la fibromyalgie que vous ne devriez jamais ignorer


Ces symptômes de la fibromyalgie vous choqueront à découvrir maintenant 

Cette image a un attribut alt vide ;  son nom de fichier est 40-pires-symptômes-de-fibromyalgie-et-comment-faire-avec-eux.jpg

La fibromyalgie est un trouble médical dans lequel le patient éprouve des douleurs musculo-squelettiques intenses ainsi que de la fatigue, des problèmes d’humeur et de l’insomnie. La recherche a suggéré que la fibromyalgie augmente les sensations douloureuses en influençant les voies de la douleur dans le cerveau.

Les symptômes commencent à apparaître après une intervention chirurgicale, une infection ou toute situation stressante. Dans d’autres cas, les symptômes peuvent apparaître de nulle part sans cause apparente. Les femmes sont plus sujettes à développer la fibromyalgie que les hommes. Bien qu’il n’y ait pas de traitement définitif pour la fibromyalgie, certains médicaments peuvent aider à diminuer les symptômes. L’exercice, le yoga et les mesures de relaxation du stress peuvent aider à réduire la douleur et les problèmes de sommeil.

Des recherches rigoureuses ont été menées pour découvrir les causes de la fibromyalgie. Ceux-ci peuvent inclure :

  • La génétique.   Ce trouble a tendance à fonctionner dans les familles. Certaines mutations génétiques peuvent vous rendre plus vulnérable au développement de cette maladie.
  • Infections.  Certaines infections et bactéries semblent augmenter la probabilité de développer la fibromyalgie.
  • Traumatisme physique ou émotionnel.  La fibromyalgie peut être aggravée par un traumatisme physique, comme un accident de voiture.
  • Stress psychologique : Toute circonstance stressante peut aggraver les symptômes de la fibromyalgie.

Le diagnostic de fibromyalgie est posé par le médecin au moyen d’une évaluation clinique, car les chercheurs n’ont pas pu trouver de tests de laboratoire, d’études radiographiques ou de marqueurs biologiques pour les aider à poser un diagnostic définitif.

1Douleur et points sensibles

La douleur généralisée dans le système musculo-squelettique est l’un des principaux problèmes de la fibromyalgie. Les médecins ont identifié des régions spécifiques sur le corps qui semblent être sensibles. Ces points sensibles peuvent se produire des deux côtés du corps. Les points sensibles les plus courants dans la fibromyalgie sont :

  • le haut de la poitrine
  • dos de la main
  • région du coude
  • genouillères
  • hanches
  • dessus des épaules

Une personne atteinte de fibromyalgie ne se plaint pas de douleurs constantes dans ces zones sensibles. La douleur peut être intermittente et migratrice dans les natures. Cela signifie qu’il peut se déplacer vers différentes zones du corps. Les analgésiques en vente libre tels que l’acétaminophène sont généralement conseillés par les médecins. Les médicaments tels que le milnacipran et la duloxétine sont ceux approuvés par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis. Ils fonctionnent en modifiant la chimie du cerveau afin que les niveaux de douleur puissent être atténués. Un médicament, la prégabaline, limite la transmission de la douleur.

2Fatigue

Environ 76% des personnes atteintes de fibromyalgie développent une fatigue constante qui ne disparaît pas même après un repos adéquat.

La fatigue causée par la fibromyalgie est tout à fait différente de la fatigue régulière ou de la fatigue passagère. La fatigue de la fibromyalgie a un impact sur la qualité de vie du patient car elle influence sa capacité à travailler et à s’engager dans des activités sociales quotidiennes. Les chercheurs travaillent toujours à comprendre l’association entre la fibromyalgie et la fatigue. Les problèmes de sommeil jouent un rôle important dans la fatigue chez le patient atteint de fibromyalgie.

Problèmes de sommeil

Les problèmes de sommeil sont reconnus comme l’un des symptômes les plus courants chez les patients atteints de fibromyalgie. Le manque de sommeil réparateur, aux côtés de la douleur physique et des symptômes cognitifs, est l’un des points les plus importants qui aide les médecins à poser un diagnostic de fibromyalgie. Les troubles du sommeil et l’insomnie entraînent une fatigue diurne chez le patient atteint de fibromyalgie.

Presque tous les patients souffrant de fibromyalgie éprouvent une forme de problème de sommeil. Un mauvais sommeil entraîne des problèmes de santé mentale et physique chez le patient. Une recherche a suggéré que 99% des patients atteints de fibromyalgie avaient une mauvaise qualité de sommeil qui avait un impact sur la dureté avec laquelle ils ressentaient la douleur physique, la fatigue et les difficultés de fonctionnement social. Les problèmes de sommeil doivent être gérés le plus tôt possible car ils peuvent exacerber d’autres symptômes de la fibromyalgie. Contactez immédiatement votre médecin si vous avez des problèmes de sommeil. Votre médecin peut effectuer un examen physique complet de vos muscles et de vos articulations pour rechercher les symptômes associés ainsi que les problèmes de sommeil. Votre médecin peut recommander une étude du sommeil pour exclure l’apnée du sommeil et d’autres causes de sommeil perturbé.

4Problèmes de concentration et de mémoire

Les patients atteints de fibromyalgie peuvent également se plaindre de problèmes cognitifs. Les problèmes cognitifs rencontrés chez les patients atteints de fibromyalgie sont appelés « fibrofog ». La présence de ces symptômes a été prouvée par l’incidence de problèmes cognitifs chez les patients atteints de fibromyalgie. La fibromyalgie peut affecter la mémoire de travail, la mémoire sémantique, l’attention quotidienne, le changement de tâche et l’attention sélective du patient. Une recherche suggère que la fibromyalgie altère la mémoire de travail, épisodique et sémantique qui se fait passer pour environ 20 ans de vieillissement. Ces patients ont des problèmes de mémoire particuliers lorsque les tâches sont multiformes et que leur attention est détournée. Les symptômes cognitifs de ces patients peuvent être aggravés par la présence de dépression, d’anxiété, de troubles du sommeil, de troubles endocriniens et de douleurs. Le traitement standardisé n’a pas encore été découvert. La recherche a suggéré que les personnes vivant avec la fibromyalgie sont trois fois plus vulnérables aux problèmes cognitifs, y compris la perte de mémoire à court terme. Si vous rencontrez des problèmes de cognition et de perte de mémoire, consultez immédiatement votre médecin car les choses peuvent empirer si le traitement est retardé.

5Anxiété ou dépression

Les personnes souffrant de fibromyalgie ont signalé des épisodes extrêmes d’anxiété et de dépression. La douleur et la fatigue sont les véritables coupables de l’anxiété et de l’isolement social. La douleur au point sensible chez ces patients peut entraîner une mauvaise qualité de vie. Le patient est incapable d’effectuer les activités de la vie quotidienne, ce qui conduit éventuellement à la dépression. Il est également possible que l’anxiété et la dépression fassent partie du processus de la maladie, tout comme la douleur. La dépression et la fibromyalgie peuvent grandement influencer la façon dont vous gérez vos activités de la vie quotidienne. Les patients sont invités à consulter un psychologue dans ces circonstances. Des activités de relaxation du stress et des conseils appropriés peuvent énormément aider le patient.

Engourdissement et picotements dans les mains, les bras, les pieds et les jambes

Un engourdissement ou des picotements dans les jambes et les pieds, les mains ou les bras est un symptôme courant chez les patients atteints de fibromyalgie. Cet engourdissement et ces picotements sont médicalement appelés paresthésie. Environ 1 personne atteinte de fibromyalgie sur 4 souffre d’engourdissements et de picotements dans certaines parties du corps.

Le médecin ne sait toujours pas ce qui fait que les personnes atteintes de fibromyalgie souffrent de paresthésie. Deux causes possibles pouvant provoquer cette sensation sont la raideur musculaire et les spasmes musculaires. Ces spasmes musculaires peuvent empiéter sur les fibres nerveuses, entraînant éventuellement une sensation de picotement. Les engourdissements et les picotements peuvent diminuer et réapparaître sans facteur aggravant ou diminuant définitif. Contactez votre médecin dès que possible si vous souffrez de picotements ou d’engourdissements dans n’importe quelle partie de votre corps.

Syndrome du côlon irritable

Selon le Centre UNC des troubles fonctionnels gastro-intestinaux et de la motilité, jusqu’à 60% des personnes souffrant du syndrome du côlon irritable souffrent également de fibromyalgie.

La fibromyalgie et le SCI partagent des caractéristiques cliniques communes, car ces troubles présentent tous deux des symptômes douloureux, sont plus fréquents chez les femmes et sont généralement associés au stress. Les troubles du sommeil et la fatigue sont également courants dans les deux maladies médicales. La manière exacte dont la fibromyalgie et le SCI sont associées est toujours à l’étude.

Dysménorrhée

Environ 90 % des femmes souffrant de fibromyalgie souffrent de crampes menstruelles à un moment de leur vie. La recherche a suggéré que la fibromyalgie provoque une sensibilisation générale du système nerveux qui entraîne finalement une douleur intense et écrasante. Les personnes atteintes de fibromyalgie ont un seuil de douleur bas en raison d’une sensibilisation excessive qui peut entraîner des épisodes douloureux fréquents de crampes menstruelles chez les femmes atteintes de fibromyalgie. Contactez votre médecin dès que possible si vous souffrez de crampes menstruelles douloureuses fréquentes.

Anxiété et dépression

La fibromyalgie est une maladie qui peut blesser physiquement, mentalement et socialement. Environ 20 pour cent des personnes atteintes de fibromyalgie souffrent d’un trouble anxieux ou de dépression. La recherche a suggéré qu’il existe un lien étroit entre ces deux troubles médicaux, mais la cause est toujours à l’étude.

Le médecin conseille normalement des traitements médicamenteux et psychothérapeutiques pour gérer la dépression et l’anxiété chez ces patients. La psychothérapie est le meilleur moyen possible de gérer ces problèmes de santé mentale normalement aggravés par des circonstances stressantes.

11Douleur thoracique

La douleur thoracique est un symptôme rare de la fibromyalgie, mais elle peut être facilement ignorée par les patients. Lorsque le patient éprouve une douleur thoracique associée à la fibromyalgie, il la comprend mal pour une crise cardiaque ou tout autre problème pulmonaire. Mais ces caractéristiques aident les médecins à établir un diagnostic précis.

Les caractéristiques de la douleur thoracique dans la fibromyalgie sont :

  • poignarder
  • brûlant
  • douloureux
  • limité à un point mais peut rayonner vers l’extérieur

La fibromyalgie provoque des douleurs thoraciques dues à des dommages aux muscles, aux tendons ou aux ligaments. La plainte la plus courante dans la région thoracique est due à la costochondrite causée par la fibromyalgie. Elle est due à une inflammation du cartilage costochondral. Votre médecin peut vous prescrire quelques analgésiques pour atténuer la douleur intense. Un ECG et une radiographie pulmonaire sont effectués pour écarter toute cause cardio-pulmonaire possible de douleur thoracique chez le patient.

Intolérance à la chaleur et au froid

La fibromyalgie peut entraîner une intolérance à la température chez le patient, mais la raison en est à l’étude.


Les patients atteints de fibromyalgie se plaignent de ressentir un froid extrême par rapport aux autres, même à la température ambiante. Cela peut être dû à une sensibilisation excessive des systèmes nerveux. D’autre part, le patient atteint de fibromyalgie peut également se plaindre de se sentir anormalement chaud par rapport aux autres. La sensibilité à la température se produit normalement dans les mains et les pieds. Une recherche a révélé que les personnes atteintes de fibromyalgie ressentaient des douleurs causées par des températures froides qui n’étaient pas très inhabituelles pour les personnes en bonne santé. Les personnes atteintes de fibromyalgie ne pouvaient supporter qu’une température de 13 degrés Celsius, mais les personnes en bonne santé ont signalé une douleur de 1 à 7 degrés Celsius. Des tests d’imagerie ont également été effectués sur ces patients qui ont révélé que les voies de la douleur dans le cerveau et la moelle épinière n’étaient pas normales chez les patients souffrant de fibromyalgie.

Si vous souffrez d’intolérance à la chaleur ou au froid, demandez de l’aide dès que possible afin qu’un diagnostic correct puisse être posé avant de commencer le traitement.

Sensibilité chimique

La sensibilité chimique multiple (MCS) est une plainte courante chez les personnes souffrant de fibromyalgie. Certains chercheurs suggèrent que ces deux maladies relèvent du terme générique de « syndromes de sensibilité centrale ». Cela est dû au fait que les deux troubles impliquent une altération du degré de sensibilisation dans le cerveau et la moelle épinière. Le système nerveux central devient hyper-réactif aux stimuli externes tels que la lumière, le bruit et la température.

Gonflement dans les mains

Les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent se plaindre d’un gonflement des articulations. Le patient atteint de fibromyalgie peut en fait ressentir une sensation de « rampement » sur ses mains et ses pieds. Les médecins ont du mal à la différencier de l’arthrite, mais le « gonflement » des articulations chez les patients atteints de fibromyalgie n’est pas du tout un gonflement, mais juste une sensation de gonflement. Ce sentiment peut être très inconfortable pour les patients.

Problèmes visuels

Les signes visuels courants chez les patients atteints de fibromyalgie sont mentionnés ci-dessous :

  • Vision floue et altérée : les  muscles oculaires sont affectés, ce qui entraîne une vision floue. Les symptômes sont aggravés lorsque le patient est fatigué et épuisé. C’est parce qu’ils sont incapables de bouger les yeux. Les patients peuvent également se plaindre d’une vision double.
  • Difficulté à conduire la nuit :  Si le patient a l’impression qu’il a de la difficulté à conduire la nuit, c’est un signe de détérioration de la vue due à la fibromyalgie.
  • Yeux secs :  les yeux secs peuvent être le signe que vos muscles ne fonctionnent pas correctement. Le clignement des yeux est important pour l’hydratation, ce qui peut être douloureux chez les patients atteints de fibromyalgie.
  • Douleur oculaire :  Si le patient se plaint d’avoir les yeux douloureux, surtout lorsqu’il est stressé ou fatigué, la fibromyalgie peut être l’une des raisons de ce symptôme.
  • Sensibilité à la lumière :  Comme nous l’avons déjà mentionné, les patients atteints de fibromyalgie sont extrêmement hypersensibles aux stimuli. Les lumières vives peuvent déclencher des maux de tête chez les patients atteints de fibromyalgie. Il est conseillé aux patients de protéger leurs yeux du soleil.

Gain de poids

La prise de poids peut être une caractéristique cardinale de la fibromyalgie. Plusieurs causes peuvent entraîner une prise de poids.

La fatigue est l’une des principales causes de prise de poids chez ces patients. La fibromyalgie déclenche une perturbation semblable à un sillage dans le schéma des ondes cérébrales pendant le sommeil. Cela ne permet pas au patient de prendre un repos réparateur.

L’apnée du sommeil la nuit peut augmenter encore la fatigue. Le patient est incapable de faire une activité physique, ce qui finit par entraîner un poids excessif.

Une recherche a révélé qu’un sommeil perturbé peut entraîner une augmentation de la production d’hypocrétine. Cela provoque une augmentation de l’appétit de la personne. Lorsque les niveaux d’hypocrétine augmentent, ils peuvent provoquer de la fatigue et une suralimentation.

En plus de la fatigue, la douleur constante chez les patients limite leur capacité à faire de l’exercice quotidiennement, ce qui les rend susceptibles de prendre du poids. En dehors de cela, les médicaments prescrits pour soigner la dépression peuvent également prendre du poids. La duloxétine est l’un des principaux exemples utilisés pour traiter la dépression associée à la fibromyalgie. Il peut provoquer une augmentation de l’appétit, une rétention d’eau et une prise de poids.

17Douleur pendant la miction

Ressentir l’envie d’uriner et ressentir de la douleur pendant la miction peuvent être des symptômes majeurs chez les patients souffrant de fibromyalgie.


Les problèmes de vessie ou d’urine dans la fibromyalgie sont toujours à l’étude. Les National Institutes of Health ont récemment formé une approche multidisciplinaire pour l’étude de la douleur pelvienne chronique chez les patients atteints de fibromyalgie.

La recherche a révélé qu’il existe un risque accru de problèmes des voies urinaires et de douleurs pelviennes chez les patients souffrant de fibromyalgie. Une étude a révélé que trois femmes sur cinq atteintes de fibromyalgie ont signalé des douleurs des organes génitaux externes de la femme pendant la miction. Une autre étude a révélé qu’une femme fibromyalgique sur cinq avait reçu un diagnostic de cystite interstitielle. Cela peut causer des douleurs pendant la miction. Les personnes atteintes de cystite interstitielle ou de douleurs vésicales inexpliquées sont plus susceptibles de développer la fibromyalgie.

Si vous ressentez des douleurs pendant la miction, consultez immédiatement votre médecin afin qu’il puisse effectuer un examen pelvien pour écarter toute autre cause de dysurie.

L’intolérance à l’exercice

La fibromyalgie peut provoquer une intolérance à l’exercice chez les patients. Des études ont montré que le flux sanguin vers les muscles pendant l’exercice est inférieur à la normale chez les personnes souffrant de cette maladie, ce qui entraîne une accumulation excessive d’acide lactique dans les muscles. Une accumulation excessive entraîne des douleurs musculaires chez ces patients.

Chez les patients atteints de fibromyalgie, les voies de blocage de la douleur sont moins actives et moins réactives, ce qui peut restreindre la libération d’endorphines. Les facteurs hormonaux peuvent également jouer un rôle dans l’apparition de douleurs intenses et de fatigue après l’exercice. Par exemple, l’hormone de croissance peut aider à réparer les déchirures musculaires qui surviennent après l’exercice. Mais des études ont révélé des carences en hormone de croissance chez ces patients, entraînant un défaut de réparation de ces déchirures musculaires. Cela peut également provoquer des douleurs musculaires intenses et de la fatigue.

Perte de libido

La fibromyalgie peut provoquer des crampes dans les muscles autour du bassin et du bas du dos pendant les rapports sexuels. Cela peut entraîner une douleur immense chez ces patients, dépassant le plaisir des rapports sexuels. Des études ont rapporté une diminution progressive de l’activité sexuelle au fil du temps chez ces patients.

Les médecins peuvent conseiller des analgésiques tels que la duloxétine et des antidépresseurs tels que la paroxétine et la sertraline pour diminuer la douleur et augmenter le désir sexuel.

Raideur matinale

La raideur matinale peut être une plainte principale du patient souffrant de fibromyalgie. Une étude a révélé que les patients rapportaient que la raideur était maximale le matin. Il a diminué de 10 % au fil de la journée. La raideur matinale peut être corrélée à la douleur chez ces patients. Des exercices et de la physiothérapie sont recommandés à ces patients.

WP QUADS – Masquer les annonces

Advertisement
⬇⬇Abonnez-vous à la chaîne Youtube⬇⬇ ➡



Pour ceux qui ne comprennent pas la fibromyalgie n'ignorez pas ces symptômes mortels de la fibromyalgie La costochondrite, cause de douleurs thoraciques chez les patients atteints de fibromyalgie Le mystère de la fibromyalgie est enfin résolu! II Fibromyalgie La fatigue liée à la fibromyalgie est plus que la simple fatigue

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *